Skip to content
Accueil » Mémos CM1 et CM2

Mémos CM1 et CM2

J’ai eu la chance de recevoir gratuitement il y a un peu plus d’un mois les mémos CM1 et CM2 des éditions Magnard.
Ils sont le fruit du travail de 2 célèbres blogueurs, Lutin Bazar (pour les mémos du CP au CE2) et d’Orphys (pour les mémos CM).

Mais avant d’écrire un article, je voulais vraiment tester ces supports et surtout les faire tester par mes élèves.

Après une étude minutieuse des dits mémos, ils sont partis dans la classe où mes élèves les ont tout de suite adoptés. Cela a donc renforcé ma première impression, car j’ai vraiment tout de suite aimé ces mémos.

Ce qui m’a plu dans ces mémos :

  • leur format : suffisamment grand pour être parfaitement lisibles mais assez petits pour se glisser facilement dans le cartable
  • leur forme : un petit mémos à spirales qui peut être posé debout sur la table et donc permettre à l’élève de s’aider de la leçon pendant qu’il travaille
  • les leçons synthétiques : pas de bla bla, juste l’essentiel
    Cela permet à l’élève de tout de suite avoir le fond et de voir s’il comprend ou pas
  • l’exercice en fin de leçon
    Cela a fait lien avec les leçons que je propose à mes élèves et ils ont apprécié de retrouver cela dans ces mémos (et en plus il y a la correction en fin de mémo et là aussi cela fait lien avec les exercices Montessori avec correction au dos)
  • les illustrations qui accompagnent les écrits et qui sont un réel plus pour comprendre
  • les couleurs qui différencient chaque partie
  • le prix tout rikiki qui me permettra de le conseiller sans réserve aux parents qui veulent un outils efficace pour la maison
  • la cohérence entre les 2 mémos
    Le fait que ces mémos soient écrits par le même auteur permet de retrouver une réelle cohérence. Je n’ai pas vu les mémos du cycle 2 mais comme notre Lutin a veillé à cela, je suis sûre que cette cohérence se retrouve sur les 5 niveaux
Lire  De blog en blog, une rentrée super organisée

Ce qui me questionne :

  • la solidité des spirales : j’ai peur qu’elles ne tiennent pas toute une année dans les cartables. Lorsque je vous comment finissent les sous-main que je leur donne en début d’année, je m’inquiète un peu.
  • Et cela m’amène à ce second questionnement : l’ajouter ou pas à ma liste de rentrée pour les élèves ou bien acheter quelques exemplaires qui resteront en classe.
Facebook
Twitter
Instagram
Telegram
FbMessenger